Approfondir des thématiques précises en présence de spécialistes

Vacanciel Argoat Guerlédan
Anse de Landroannec
MÛR-DE-BRETAGNE / Guerlédan

26 et 27 mars 2022
De 9h à 17h
Il est possible de ne suivre que ce week-end thématique de spécialisation mais pour la cohérence des enseignements, il est vivement conseillé de suivre les trois week-ends de spécialisation.
Pour obtenir le dipôme de “moniteurs enfants”, il est nécessaire de suivre les trois week-ends de spécialisation (répertoire – pédagogie – spectacle). Les stagiaires seront amenés à valider leurs connaissances sur les modules de cette spécialisation (formation en présentiel) et sur les thématiques de culture bretonne générale Mook.bzh (formation en distanciel).
Date limite d’inscription
18 mars 2022
– 40 personnes
Moniteurs des groupes enfants, actuels ou en devenir
80 € (repas et hébergement inclus)

Objectifs

Pour enseigner la danse traditionnelle aux enfants, la duplication d’un cours pour les adultes n’est pas vraiment une bonne idée… Se mettre en rond, se laisser prendre la main, déterminer quel est son pied droit, enregistrer un pas de danse : pas toujours facile pour un petit loup qui s’aventure dans l’activité. Et pour un peu que maman lui ait forcé la main ! Il va donc falloir s’évader des méthodes classiques et adapter son enseignement à l’âge et au niveau des enfants. Ce stage permet donc d’appréhender plusieurs méthodes de travail dont les stagiaires pourront librement s’inspirer pour créer la méthode qui leur convient le mieux.

Contenu

Comment enseigner la danse ?
On ne peut pas dupliquer l’enseignement à destination des adultes pour les enfants. Il y a des erreurs à ne pas commettre. Comment stimuler l’intérêt de vos jeunes danseurs, rendre attractifs vos cours, créer une ambiance de confiance ? L’intervenante qui a mené un travail sur plusieurs écoles se propose de dialoguer avec les stagiaires sur ces problématiques.
Par Alice Cordier, conseillère pédagogique

Quelques conseils pour entrer dans la danse 
Jonathan Le Guennec présentera des exercices (rythme, latéralisation, maîtrise du corps…) directement utilisables pour l’enseignement des danses. Les formes ludiques des séquences proposées vont gommer le côté rigoureux de l’apprentissage et faciliter les acquisitions des pas et des structures.

Partager la danse de son terroir et explorer diverses approches de transmission
Six intervenants proposent des danses accessibles aux enfants et partagent leur façon de les enseigner offrant ainsi un éventail d’exemples dans lesquels trouver des éléments permettant aux stagiaires de se créer une méthode.

  • Pays fañch par Marion Burlot
  • Pays guérandais par Marie-Annick Tobie
  • Pays bigouden par Rozenn Tanniou
  • Pays glazig par Manon Pennec
  • Pays de Loudéac par Françoise Raulo
  • Trégor par Gaèle Herbert

Intervenants

Marion Burlot

Marion Burlot

Personne-ressource du pays Fañch

Gaèle Herbert

Gaèle Herbert

Personne-ressource du Trégor

Jonathan Le Guennec

Jonathan Le Guennec

Coordinateur Education Artistique et Culturelle de la confédération Kenleur

Manon Pennec

Manon Pennec

Personne-ressource du pays glazig

Françoise Raulo

Françoise Raulo

Personne-ressource du pays de Loudéac

Rozenn Tanniou

Rozenn Tanniou

Personne-ressource du pays bigouden

Marie-Annick Tobie

Marie-Annick Tobie

Personne-ressource du pays guérandais